LA REFLEXOLOGIE

 

La réflexologie est une thérapie qui consiste à exercer des pressions sur certaines zones cutanées. Elle stimule les processus d’autoguérison naturels du corps et permet ainsi de rétablir l’équilibre naturel (homéostasie). Elle favorise l’élimination des toxines, équilibre les systèmes circulatoires, nerveux et lymphatiques.

 

Agré RME et   

Seuls les traitements thérapeutiques liés à une maladie ou un accident peuvent pris en charge par une couverture d'assurance complémentaire. Il incombe au patient de se renseigner, au préalable, auprès de son assureur.

 

LA REFLEXOLOGIE ET LES FLEURS DE BACH

 

 

Dietmar Krämer et Helmut Wild ont défini des correspondances entre les zones cutanées et les fleurs de Bach.

Nos attitudes, nos émotions, nos états d'âme, notre comportement gouvernent une part essentielle de notre vie. Su nous nous éloignons de ce pour quoi nous sommes faits, le corps va, à un moment, réagir et manifester son désaccord par du mal-être, voire la maladie. Par ce fait, le corps nous signifie qu'il n'est pas fait pour subir ce que nous lui faisons vivre,

Dr Bach propose de s'intéresser à la compréhension de ces éléments:

- Ne s'intéresser qu'à l'état d'être du moment présent

- Pour retrouver son équilibre, il faut accepter le fait de devoir changer d'attitude

- La guérison est un processus de changement et ne peut être vécue que dans le changement

- Ce changement peut être accepté totalement dans le moment présent ou intégré petit à petit 

- Ce processus ne dépend que de nous, personne ne peut nous l'imposer.

 

Un mélange de quelques fleurs de Bach avec un liniment est utilisé pour le massage, en lien direct sur des zones cutanées précises. Le massage est doux et peut être associé à de la réflexothérapie selon les soucis rencontrés.

 

 

LA REFLEXOCHROMIE

 

Chaque couleur possède une longueur d'onde électromagnétique et vibre à une fréquence spécifique. Cette vibration va provoquer une réaction ciblée dans le corps localement ou sur la zone réflexe afin de rééquilibrer les zones douloureuses, problématiques.